activites

MISSION HUMANITAIRE AU TOGO: DJS-TOGO

Coline (23 ans) et Canelle (22 ans), toutes deux sont des amies originaires de Saint-Malo et fraîchement diplômées d’ éducatrice spécialisée.

Elles ont décidé de réaliser cette année un projet qui leur tient à cœur depuis de nombreuses années : effectuer une mission humanitaire.

De ce fait, elles rejoignent le 6 septembre 2022 DJS-TOGO (Dynamisme des Jeunes Solidaires du Togo) une association de volontariat basée au TOGO dont le siège est situé à Lomé ; pour effectuer une mission humanitaire de deux mois.

Accueillies chaleureusement par l’équipe, plusieurs missions leur ont été confiées. L’association coopère avec plusieurs orphelinats et centres pour enfants.

Elles commencent leur stage à l’orphelinat VIODADA, un centre qui accueille et prend en charge des enfants orphelins et abandonnés. Au sein de l’orphelinat, les stagiaires ont eu différentes tâches en lien avec l’éducation scolaire : leur apprendre l’alphabet français, les chiffres, le comptage, etc… Des jeux de distraction étaient aussi proposées à la fin pour ces enfants.

A la fin du stage au sein de cet orphelinat, elles emboîtent le pas vers l’orphelinat « ENFIN LE SOURIR, la Crèche pour enfants : « GRÂCE ET GLOIRE » et « ATEIPDI « une structure de prise en charge et d’éducation inclusive des personnes souffrantes de déficiences intellectuelles.

Elles ont établi un programme qui leur permet de passer dans chaque structure pour un accompagnement et un apport éducatif.

À l’orphelinat Enfin le sourire, elles aident des enfants scolarisés (primaire au collège) à faire leurs devoirs, révisent ensemble et pour terminer elles proposent aussi des jeux de distraction.

À la crèche Grâce et Gloire, les stagiaires accompagnent et donnent un appui au personnel enseignant de la structure.  Elles aident le personnel et participent à plusieurs activités en liens avec l’éducation scolaire.

Au centre ATEIPDI, étant une structure pour enfants déficients intellectuellement, elles leur apprennent l’art plastique, et travaillent leur motricité fine. Elles leur apprennent également le comptage, les chiffres, les couleurs et l’alphabet.

Notons que chaque mercredi soir, l’association tient des animations socio- éducatives avec les enfants du quartier de wonyomé, ainsi elles y participent également, proposent des jeux et animent les activités ensemble avec les membres de l’association.

Le stage de nos deux volontaires a été d’une grande utilité autant pour l’association que pour ces structures partenaires. 
Leurs apports en ce qui concerne les professionnels des terrains ; ont eu pour objectifs de leur aiguiller sur certaines pratiques éducatives à faire ou ne pas faire pour le bienêtre des enfants. Et pour les enfants, le but est d’améliorer leur capacité intellectuelle et leur apprendre à amorcer la vie professionnelle.

Nous disons un grand Merci à Canelle et Coline pour leur bravoure et ce qu’elles ont pu apporter dans les différents centres où elles ont fait leur passage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.